02GexcSKfYV7DjX9MtbzwXQLC8AOxyj8JHWyxLiOJb4rGP3eJ4yDUnAhyFsLNrk4-photo-soleilC’est au lendemain des élections législatives, à quelques semaines des sénatoriales, et sous un soleil de plomb, que s’est déroulée la dernière séance du conseil municipal avant l’été 2017.
Outre le traditionnel débat sur le compte administratif de l’année précédente, cette séance a été l’occasion d’un « passe d’armes » sur le soutien de la municipalité aux centres socio-culturels et au club de football.

Revue de détail des différents débats, ci-dessous.

>> Cette séance a vu l’arrivée, dans nos rangs, de Stéphane Guillou, nouveau conseiller municipal, suite à la démission de Christelle Pottier-Chopin : retrouvez son intervention de présentation.

>> Benjamin Baudry a interpellé l’adjoint en charge de l’urbanisme au sujet des projets d’aménagements à venir sur la place Cambronne et de la reconstruction du gymnase des Savarières. Dans les prochains mois, nous suivrons attentivement ces sujets, qui suscitent intérêt et questionnements chez les habitants de Saint-Sébastien.

>> Christine Le Mentec-Tricaud s’est exprimée à nouveau sur la question des mandats spéciaux. Nous nous sommes abstenus sur cette délibération.
Elle est également intervenue en soutien à la tarification au taux d’effort pour les familles en rappelant notre vigilance et nos questionnements sur le sujet.

>> Michel Caillaud a interrogé le maire sur son éventuelle candidature aux élections sénatoriales et sa position quant au cumul des mandats. Il est également « monté au créneau » à l’occasion du débat sur le compte administratif 2016, expliquant notre abstention sur le sujet.

>> Hervé Camus est intervenu au sujet de la taxe locale sur la publicité extérieure et des enjeux touchant à la transition énergétique et au développement durable.
Une fois encore il a rappelé notre position quant aux deux centres socio-culturels et à leur avenir après les multiples rebondissements de ces derniers mois. Si les choses semblent « rentrer dans l’ordre » pour l’année 2017, nous seront particulièrement vigilants et attentifs pour les années prochaines et la mise en oeuvre de la future convention pluriannuelle.
Il a également indiqué notre état d’esprit, et nos réserves, quant à la manière dont a pu être traitée par la ville la question de la subvention exceptionnelle au nouveau club Saint-Sébastien football.

 

Dans la presse :

- Article paru dans Ouest-France le 20 juin

- Article paru dans Ouest-France le 22 juin

- Article paru dans Ouest-France le 23 juin

- Article paru dans Presse Océan le 23 juin

 

 

Share Button