M. Le Sénateur – Maire, M.Turquois, Mesdames, Messieurs,

Plusieurs remarques et questions au sujet de ce groupement sportif. A ce jour, nous n’avons toujours que des informations éparses – glanées ici et là et dans la presse – qui ne nous permettent pas de bien comprendre le projet.

Pour rappel, nous vous avons adressé en début d’année, par courrier, une demande de rendez-vous pour échanger sur cette question, demande que nous avons réitérée lors du conseil municipal du 8 février dernier et à laquelle vous n’avez toujours pas répondu.

Aujourd’hui, le sujet est abordé pour la première fois et vous nous demandez de voter une subvention exceptionnelle pour accompagner cette fusion des clubs sans avoir au préalable exposé les objectifs et le calendrier avec les différentes étapes ; sans avoir présenté les acteurs impliqués et leur rôle : les clubs bien sûr mais qu’en est-il de la
fédération de football ; enfin sans évoquer les éventuels freins ou contraintes qui y sont associés. Comment voulez-vous, qu’en élus responsables – que vous appelez régulièrement de vos voeux – nous puissions nous prononcer sur cette somme de 30 000 euros en toute connaissance de cause.

Vous nous avez dit en commission qu’une autre subvention exceptionnelle était à venir. Combien de fois avez vous prévu d’octroyer ce genre de subvention ? Plus largement, qu’est-ce qui a déjà été chiffré ? Est-ce qu’il a été fait une estimation du coût global de cette opération ?

Par ailleurs, ce regroupement des clubs risque d’impacter les familles. On sait que parfois pour créer une identité de club, un sentiment d’appartenance, les joueurs sont invités à s’équiper en sacs et tenues aux couleurs du club. Pour certaines familles cela peut devenir un investissement conséquent. A-t-il été envisagé d’accompagner ces éventuels frais supplémentaires engagés ?

Vous le voyez, parce que pas ou mal informés, ce type de projet questionne et au delà des réponses que vous pourriez nous apporter aujourd’hui ; ne gagnerions-nous pas en confiance et en efficacité en programmant un temps d’échanges plus approfondis.

J’ai eu l’occasion de le répéter régulièrement devant cette assemblée, nous sommes prêts à prendre notre part dans les réflexions menées par notre ville. Quand vous acceptez de nous faire une place comme au CCAS, à l’OMS ou dernièrement au PJT, nous pouvons tous constater que le travail est plus constructif. Ce regroupement de club est-il donc un dossier si sensible qu’il ne permette pas de nous y associer, tout comme semble l’être d’ailleurs la redéfinition du projet socio-culturel où vous continuez à nous écarter du comité de pilotage ?

Nous ne sommes pas opposés par principe à cette fusion,et nous sommes comme vous attachés au travail que font les associations sportives mais vos comprendrez qu’en l’état de nos connaissances sur le sujet, nous ne pouvons pas voter les yeux fermés cette subvention. C’est pourquoi nous nous abstiendrons et nous attendons qu’une réponse claire
soit apportée à notre demande d’une plus grande concertation entre élus.

Je vous remercie pour votre écoute, votre attention et vos éventuelles réponses.

Share Button