Monsieur Le Sénateur-Maire, Monsieur Boucher, Monsieur Turquois, Mesdames, Messieurs, Mes cher(e)s collègues,

Décidément, ce conseil est amené à reprendre des dossiers. Il y a juste un an (lors d’une délibération semblable qui avait déjà ce n° 33), nous avons eu à nous prononcer sur une subvention exceptionnelle au Saint-Sébastien Football Club d’un montant de 30 000 euros. Nous nous étions abstenus sur cette première tranche, car nous n’avions pas de vision claire sur ce projet. A nos questions sur le chiffrage des subventions à venir, sur un éventuel échéancier et, tout simplement, s’il y avait eu une estimation du coût global de l’opération, vous n’aviez pas voulu répondre, arguant que le projet n’était pas finalisé. Comme très souvent ici, nous avions eu des échanges relatifs à notre demande « pressante » d’informations plus précises voire même d’un temps de rencontre sur ce sujet. Vous aviez, M. Turquois, exprimé une fin de non recevoir en disant : « Nous n’avons pas besoin de programmer des réunions pour vous expliquer les tenants et les aboutissants de notre politique ». Le coup porté, reconnaissez-le, était rude et interrogeait sur la place que vous donniez à la minorité municipale.

Cela d’autant plus que dans le même temps, M. Rioux, comme il l’a rappelé précédemment, nous annonçait, qu’après hésitations, il allait voter cette subvention, car vous lui aviez affirmé qu’elle resterait exceptionnelle. Il avait donc eu de l’information. Rappelez-vous aussi l’étonnement de ma collègue Mme Le Mentec-Tricaud qui vous avait fait remarquer que, du coté des clubs, cette somme de 30 000 euros n’allait pas être suffisante et qu’ils tablaient sur trois fois plus, c’est-à-dire 90 000 euros. Vous aviez quelque peu malmené ma collègue, M . le Maire, en la remerciant pour cette information que vous sembliez découvrir, ce qui suggérait que nous n’étions pas sérieux.

Or, 30 000 euros le 20 juin 2016 et les 60 000 euros d’aujourd’hui correspondent à la somme indiquée à l’époque. Il y avait donc bien un projet financier (sorte de budget prévisionnel) que vous n’aviez pas voulu évoquer il y a un an. Peut-être n’avez-vous pas à nous expliquer votre politique, mais pour prendre des décisions et voter de telles sommes, nous avons besoin d’être informés.

Le club est aujourd’hui créé et s’est engagé dans des frais liés à cette transformation. Nous n’allons pas gêner son démarrage, mais vous comprendrez que sur la manière de traiter le dossier, nous attendions plus.

Merci.

Share Button