helpLors du Conseil Municipal du 02 février dernier, nous avons évoqué la suppression du colis pour les Aînés qui ne pourront pas participer au traditionnel « repas des Aînés » fin février début mars.

Nous avions dit que ce colis, qui était très apprécié, permettait aux personnes les plus fragiles, les plus âgées ou malades, qui ne pouvaient se déplacer, de bénéficier un peu de la solidarité municipale et de participer à distance à cette fête.

Par une « pirouette » dont il a le secret, le Sénateur-Maire nous a alors répondu que le colis n’était pas supprimé mais que « seules les personnes en incapacité à se rendre au « repas des Aînés » et qui en feraient la demande seront destinaires d’un colis ».

Nous nous interrogeons sur ce revirement. Est-il dû aux mécontentements exprimés par de nombreux sébastiennais ? Est-il dû à l’approche des élections départementales, organisées 3 semaines après le dit repas ?

Nous nous interrogeons également sur cette mise en œuvre : maintenant, pour bénéficier de ce fameux colis, les personnes concernées devront-elles fournir un certificat médical ou une carte MDPH pour témoigner de leur incapacité à se déplacer ? 

Les personnes concernées devront-elles fournir un mot d’excuse de leurs parents, de leurs enfants, de leurs voisins ? Et qui, à la Mairie, examinera ces demandes et les jugeront dignes de recevoir le fameux colis ?

Tout cela ne nous semble pas très clair !

Lors du dernier conseil municipal, nous avons évoqué le fait de réfléchir ensemble à une plus juste répartition du budget municipal consacré à cet événement, de façon à ne léser personne ni exclure les personnes les plus faibles, pourtant en attente de lien social.

Nous n’avons – semble-t-il – pas été entendus…

Share Button