rue_maurice_daniel-centre_ville-st_sebastien_sur_loire-img_2903Les commerces de proximité contribuent à la qualité de vie dans une commune. On les retrouve à Saint-Sébastien-sur-Loire, autour des principaux pôles que sont le Centre-ville, Martellière/Placis, Lion d’Or, La Fontaine. Non seulement, ils nous permettent d’accéder à un large choix (alimentaire, services, santé, loisirs…) mais ils jouent un rôle de lien social, d’animation et sont créateurs d’emplois. Proches, ils mettent en confiance et sont accessibles, un plus non négligeable pour les plus âgés d’entre nous.

Malgré leur intérêt et leurs atouts, les commerces de proximité sont concurrencés par les grandes surfaces et la vente en ligne. Récemment, Auchan a décidé d’ouvrir le dimanche matin. Nous sommes opposés à cette fuite en avant d’une enseigne de la grande distribution en difficulté. Dépendant du tout-voiture et de la consommation à outrance, le modèle des hypermarchés est aujourd’hui dépassé et doit nous questionner sur le devenir de ces zones, tout comme la zone de loisirs .

Dans le nouveau PLU métropolitain, une priorité est donnée aux commerces de proximité qui contribuent à l’attractivité des communes. C’est pourquoi, nous devons, en lien avec les associations qui les représentent, soutenir leur activité : écoute, facilité d’accès, animations, communication… mais aussi agir en cas d’urgence: par exemple, en étudiant les moyens de faire baisser le coût des loyers pour combler une cellule commerciale vide et veiller à un équilibre entre les différentes activités.

Les places commerçantes et artisanales constituent le cœur de la vie d’une cité. On s’y rencontre, on y flâne, on y échange. Pour une ville comme la nôtre, faire en sorte que ces pôles commerciaux continuent à vivre, doit être une priorité pour l’équipe municipale.

Share Button