Depuis fin mars, le conseil municipal s’est réuni deux fois (à la date de remise de cette tribune, mi juin) pour discuter essentiellement du budget. Ce fut l’occasion pour nous de faire préciser les projets présentés et de rappeler notre attachement à la place donnée aux habitants dans la réflexion.

Les dernières élections européennes ont montré l’urgence  à retisser la confiance avec les citoyens, nombreux à s’abstenir, et nous confortent dans notre volonté politique de « faire avec les habitants ». Nous avons conscience de la difficulté d’associer chacun à la décision et d’accéder à toutes les requêtes. Mais les approches collaboratives, intégrant le plus possible les usagers, permettent aujourd’hui de respecter les exigences réglementaires tout en garantissant la satisfaction du plus grand nombre. C’est dans cette optique que nous souhaitons voir aborder les futurs projets dans notre ville.

Réussir la réforme des rythmes scolaires

En ce début d’été, le projet permettant l’application de la réforme des rythmes scolaires est effectif et sera mis en place en septembre prochain dans les écoles publiques. Pas associés à la réflexion finale sur ce projet, nous faisons le vœu que les acteurs concernés, tant les enseignants et animateurs que les parents, aient pu trouver des réponses à leurs interrogations. La réforme doit être un facteur de réduction des inégalités sociales en favorisant l’accès à tous les enfants aux activités culturelles, sportives ou d’éveil. Les temps éducatifs et périscolaires doivent devenir un véritable service public, complémentaire au temps scolaire. Nous serons attentifs au fait que les choix éducatifs réalisés respectent ces principes de base.

L’arrivée du Chronobus: un projet à partager avec tous

Un autre projet nous interpelle; il s’agit de  la mise en service de la ligne Chronobus « C9″. Les projets de tracés sont annoncés pour le second semestre 2014 et le début des travaux est envisagé pour 2015. Un tel projet va générer des bouleversements et sans doute des inquiétudes. Il nous semble primordial qu’il soit accompagné longuement et largement auprès de l’ensemble de la population. À quels moments et sous quelle forme, les habitants seront-ils associés? Nous demandons à ce que rapidement soit programmé un calendrier de concertation.

Pour notre part, nous souscrirons volontiers à la mise en place d’une telle démarche. Nous y participerons pleinement et le plus possible en collaboration avec nos concitoyens.

Bon été à tous

Les élus « Saint-Sébastien au cœur » : Michel Caillaud, Anne-Marie Ledebt, Hervé Camus, Christelle Pottier-Chopin, Benjamin Baudry, Christine Le Mentec-Tricaud.

Share Button